Vous souhaitez devenir propriétaire ?
 

 
 
Plusieurs solutions vous sont proposées
   Propriétaire individuel :   
Vous avez la pleine propriété d'un cheval qui court sous vos couleurs.
 
   Association :   
Le cheval est la co-propriété de six personnes au maximum et court sous les couleurs de l'associé dirigeant désigné. Tous les associés doivent être agréés par France Galop.
 
   Écurie de groupe :   
Le cheval est alors la co-propriété de personnes, sans limitation de nombre, individuellement agréées. Il courra sous les couleurs de l'écurie de groupe, elle-même agréée en tant que telle. Un des porteurs de part est désigné comme gérant.
 
   Location :   
Vous ne voulez ou ne pouvez acquérir un cheval, alors louez-le. Le cheval portera vos couleurs. Le principe de location laisse la charge de l'entraînement au locataire qui, en contrepartie, conserve 70 à 80% des gains. En tant que locataire, vous bénéficiez le plus souvent d'une option d'achat que vous pouvez lever à tout moment pour devenir propriétaire à part entière du cheval.
 
Comment choisir ses couleurs ?
 

 

Les trois éléments, casaque, manches et toque, doivent impérativement se décrire dans cet ordre et se composer de deux coloris, exceptionnellement de trois. Dispositif des couleurs présent dans notre Guide Pratique et sur le site de France Galop.

Toutefois, les Commissaires se réservent la possibilité d'autoriser un propriétaire, dont les couleurs enregistrées hors de France diffèrent des dispositifs reconnus, à faire courir sous les couleurs qui lui ont été accordées hors de France.

 

 
Acheter son premier cheval
 

 

Un cheval de plat ne peut pas débuter avant l'âge de 2 ans,
Un cheval d'obstacle doit attendre l'âge de 3 ans pour espérer faire ses débuts.
Encore faut-il que l'un et l'autre aient la précocité nécessaire.

   Un poulain est appelé    
"foal" du jour de sa naissance au 1er janvier suivant,
"yearling" du 1er janvier qui suit sa naissance au 1er janvier de l'année suivante (où il devient un "deux ans").

   L'achat d'un FOAL    
Il demande une certaine patience... Il peut s'effectuer soit directement chez l'éleveur, soit aux enchères par le biais d'une agence de vente.

   L'achat d'un YEARLING    
C'est le plus courant. Un juste équilibre entre la patience et le rêve. Les agences de vente en dispersent plus de 1000 par an en France.

   L'achat d'un 2 ans pré-entraîné   
Cela permet de réduire le temps du rêve entre l'achat et les débuts en course. La dimension du rêve s'en trouve réduite car à ce moment-là le vendeur en sait un peu plus (en théorie tout au moins) que l'acheteur !Ces ventes sont organisées au printemps par les agences. Les jeunes chevaux y sont présentés montés et au canter (petit galop), de telle façon que les acheteurs aient une idée plus précise.

   L'achat d'un cheval prêt à courir    

1. Dans une course « à réclamer »... Ce sont des courses dans lesquelles tous les chevaux sont à vendre à un prix minimum indiqué sur le programme du jour. A l'issue de cette course, vous pouvez acheter le cheval qui vous a fait la meilleure impression en mettant une offre dans une urne prévue à cet effet. L'offre la plus élevée sera retenue et sera peut-être la vôtre!

2. A l'amiable ou dans une vente publique...

3. Directement à un autre propriétaire ou à un entraîneur. Il y en a à tous les prix.

Une visite vétérinaire est toujours possible sauf en cas de vente à réclamer.
Adressez-vous pour vos premiers achats à un professionnel (un courtier ou un entraîneur).
Seuls les propriétaires très expérimentés sont capables de discerner les qualités et les défauts d'un cheval !

N'hésitez pas à me demander conseil !